DESSINTEY et la force de l’illusion

1

Nous l’évoquons souvent ici, l’AVC est une problématique majeure de santé publique.Toutes les innovations au service d’une rééducation, toujours longue et laborieuse sont les bienvenues. DESSINTEY conçoit et commercialise des approches nouvelles, très complémentaires à la prise en charge de cette rééducation.

Dessintey marquage CE

C’est juste une illusion

La thérapie miroir consiste à montrer au patient les mouvements que pourrait faire son membre supérieur invalide. Le patient a l’impression de bouger son membre supérieur invalide comme si c’était son membre sain. Le cerveau visualise donc les mouvements parfaitement réalisés par un membre qui n’est plus en état de les faire.

DESSINTEY y parvient en filmant le bras valide dans une série de mouvements et en retourne l’image. Toutes ces actions filmées viennent se superposer à l‘écran, à la place du membre invalide. Cet outil donne donc au patient l’impression qu’il fait lui-même ces mouvements. Nous retrouvons la tous les principes de l’imagerie motrice, qui consiste à voir ou à imaginer un mouvement sans pour autant le réaliser, cela sollicite le cerveau pour l’entrainer à se réapproprier ce même mouvement.

La destinée Dessintey

L’entreprise fait partie des ces nouveaux acteurs qui misent sur la démonstration scientifique de leurs solutions. Ces innovations, même si elles bousculent les habitudes ou les organisations actuelles des institutions de rééducation, doivent créer leurs marchés.

L’entreprise est basée entre Lyon et Saint-Étienne et muscle actuellement son équipe commerciale avec ce recrutement en cours. 

Retrouvez le site de l’entreprise ici : https://www.dessintey.com/

Pierre Foulon

Un commentaire

  1. merci pour vos articles et ce blog toujours intéressant

    je ne comprends pas pourquoi ces nouveaux systèmes ne sont pas diffusés par les grands distributeurs de santé qu’on voit dans les hopitaux, c’est toujours a part

Laisser un commentaire